AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Zone non autorisée [PV Kaendar Eyemind]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lunaïa Linuyael
Vampire
avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 24/10/2011

Registre personnel
Forces: Régénération et immunité au froid (+ dextérité pour Silvara)
Faiblesses: Flux magiques et vulnérabilité au feu (+ sensibilité à la lumière du jour pour Silvara)
Communauté: Conseil

MessageSujet: Zone non autorisée [PV Kaendar Eyemind]   Lun 24 Oct - 22:53

Journée somme toute banale sur l'APAC, Lunaïa vaquait tranquillement à ses petites occupations personnelles. Elle se trouvait dans ses appartements privés, dans le quartier réservé au Conseil donc il allait s'en dire. Ce qui sous-entendait aussi que normalement, personne d'autres que les membres de l'assemblée, leurs invités ou le personnel autorisé ne se trouvait là. En clair un endroit plutôt sécurisé, et en tous cas le plus sûr du vaisseau. De toute façon ce n'était pas comme si Lunaïa était de nature craintive, bien au contraire. Elle se reposait même un peu trop sur ses visions pour la prévenir d'un éventuel danger, alors qu'elle n'en avait pas pour tout. Ou alors comptait-elle peut-être sur Silvara dans les autres cas... Et ce serait à juste titre, la concernée se montrant, elle, toujours sur ses gardes. Enfin qu'importe, de toute façon une intrusion ici était quasiment impossible sans que cela ne s'entende.

En réalité, la journée était même beaucoup trop banale, en devenant excessivement monotone et ennuyeuse. Finalement comme rien n'était prévu aujourd'hui, entre autres par de réunions du Conseil, autant aller faire un petit tour à l'extérieur. Silvara avait probablement des chargeurs à racheter en plus ! C’est que ça partait deux fois plus vite avec elle, si ce n'était plus... Puis cela commençait à faire quelques temps maintenant que la jeune femme n'avait pas pris l'air. Mine de rien rester enfermer ici aussi longtemps était assez déprimant. Sans compter qu'en tant que Vampire, il fallait qu'elle pense à régénérer ses flux magiques. Ce qui lui donnait d'ailleurs souvent une très bonne raison de s'absenter, même dans des situations où ce n'était pas totalement recommandé ou alors si le moment était mal choisi. Sa survie en dépendant, on ne pouvait pas le lui refuser. Même si, certes, des mesures étaient prises pour les Vampires puisqu'il y avait carrément un élevage d'animaux sur le vaisseau. Mais chasser soi-même restait bien plus intéressant selon elle, ne serait-ce que pour se changer les idées. Et comme il n’y en avait pas forcément toujours assez pour tous les Vampires présents sur le vaisseau… elle pouvait facilement en sortir régulièrement. Non pas qu'elle fuyait ses fonctions d'ailleurs, mais parfois il était clair que l'on n'avait pas besoin d'elle. Dès lors pourquoi rester là où elle était inutile alors qu'on pourrait avoir besoin d'elle ailleurs ? Ses visions avaient plus de chances de se manifester à l'extérieur de l'APAC en plus !
Concernant Silvara, les raisons à ses absences étaient toutefois quelque peu différentes, et entre autres bien moins généreuses.

Lunaïa sortit donc de ses quartiers privés pour se diriger à l'opposé du vaisseau, où son pégase l'attendrait non loin des APAI. Elle aurait bien pris son propre vaisseau individuel, mais malheureusement seule Silvara savait piloter. A dire vrai il s'agissait d'un domaine qui ne l'intéressait pas vraiment, préférant de toute façon sentir l'air lui caresser le visage. Puis au moins elle pourrait descendre de l'APAC sans que celui-ci ait à perdre en altitude. L'avantage de son cheval ailé, c'était qu'il volait vraiment contrairement aux APAI !
Alors qu'elle n'avait fait que quelques pas hors de sa chambre, elle remarqua un jeune individu qui ne lui disait rien. Non pas qu'elle connaissait tout le monde, le vaisseau du Conseil étant plutôt grand. Mais dans ce quartier à l'accès restreint si, elle connaissait presque tout le monde normalement. Et entre autres l'inconnu lui semblait bien jeune, chose plutôt rare dans cette partie là du vaisseau. En effet on privilégiait plutôt les gens d'expérience près du secteur des membres de l'assemblée, toujours pour des raisons de sécurité, et les quelques plus jeunes étaient tous connus de Lunaïa, elle même loin d'être âgée.
Ravie de voir une nouvelle tête, la jeune femme se dirigea sans attendre vers lui pour faire sa connaissance. Il s'agissait probablement d'un nouveau affecté ici dernièrement !


*Sans que nous ne soyons au courant ? Mais bien sûr. Ils sont tellement à cheval sur notre sécurité qu'ils nous préviennent tous sans exception presque un mois à l'avance... C'est surtout un petit fraudeur oui, et il ne devrait pas se trouver ici.

Oh ? Ce n'est pas bien grave si c'est le cas, on voit bien qu'il n'a pas l'air d'avoir de mauvaises intentions, ni ne semble vraiment dangereux d'ailleurs.

Si tu le dis... Par contre si tu ne tiens pas à le remettre à sa place ni à le faire déguerpir, essaye au moins de savoir comment il est entré ici, je serais curieuse de savoir comment il a pu passer à travers la sécurité.*

Et il allait s'en dire : Lunaïa n'avait absolument pas prévu de réprimander le jeune homme. En revanche elle tenait toujours bel et bien à lui faire la conversation, et pourquoi pas également se renseigner sur la façon dont il était arrivé là comme le lui conseillait si bien Silvara.
N'étant maintenant plus qu'à quelques pas de lui, elle s'exprima avec sa voix douce et calme qui, même en prenant par surprise, ne pouvait jamais effrayer quelqu'un.


"Bonjour ! Qui êtes-vous ? Je ne crois pas vous connaître, comment être vous arrivé ici ?"

Si les mêmes mots seraient clairement passés pour des reproches de la bouche de Silvara, dans ce cas on sentait que ce n'était que pure curiosité sans aucune arrière pensée malveillante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaendar Eyemind
Admin
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 25/07/2011

Registre personnel
Forces: Regénération, Immunité au froid, Dextérité
Faiblesses: Flux Magiques, Vulnérabilité au feu, Sensibilité à la lumière du jour
Communauté: Conseil

MessageSujet: Re: Zone non autorisée [PV Kaendar Eyemind]   Mer 26 Oct - 20:15

La journée avait commencé comme à son habitude sur l’APAC, rien ne venait perturber la quiétude du vaisseau. Le jeune Kaendar quant à lui s’était réveillé avec les pieds de plombs en songeant à la journée d’ennui qui l’attendait. En effet, il n’avait absolument rien de prévu : pas la moindre de leçon de pilotage. En même temps, il avait tendance à s’en lasser et même à espérer retourner en Académie pour apprendre les bases du métier. Cependant il avait envie de liberté plus que tout et pas de retourner dans un autre espace fermé où il devrait obéir aux maîtres et autres. En fait il voulait surtout sortir de cette prison de métal sans songer aux conséquences. Il se doutait bien que son père lui en voudrait durant de longues années frôlant ainsi l’éternité, il savait aussi qu’il devrait subvenir seul à ses besoins. Mais quelques soient les difficultés il pensait toujours que ce serait de toute façon mieux que de rester coincé encore plus longtemps ici.

Ainsi avait il finit par établir un plan qu’il avait peaufiné durant près d’un mois. Le seul moyen de sortir de l’APAC serait d’en être en apparence contraint. Or, étant donné qu’un élevage d’animaux était présent sur le vaisseau, la chasse ne comptait pas : son père lui interdisant tout simplement de l’effectuer autrement « pour son bien », mais quel bien ? Kaen’ n’avait pas encore la réponse à cette question et il n’espérait plus l’attendre. Il avait pris sa décision et il mettrait son plan à exécution aujourd’hui.

A force d’errer à bord, le gamin avait fini par repérer les roulantes des tours de garde. D’ailleurs ce n’est non sans surprise qu’il avait remarqué que celles-ci changeait tous les jours mais cela une succession habituelle. Ainsi y avait-il cinq types d’horaires et ceux-ci avaient en commun la tournante de 9h16. Dès lors, les gardes étaient naturellement plus distraits. Il serait donc plus simple de les berner pour se rendre…dans le quartier du Conseil. Nul autre endroit ne pourrait être aussi bien approprié pour se faire choper et se faire virer du vaisseau.

Même si son but était d’être tapé hors de l’APAC, le jeune homme devait tout de même parvenir à franchir la sécurité et atteindre les quartiers du Conseil. Pour cela il avait été chassé à l’aube pour faire le plein de magie. Ensuite, il s’était dirigé vers le hall sans bruit, se faisant oublier des rares personnes qu’il croisait. Dans le hall s’était un autre problème, il y passa plusieurs fois mine de rien, attendant le moment propice pour agir. Vers huit heure, il ne restait que les quelques gardes qui commençaient a priori à fatiguer. Il faut dire qu’ils avaient pris leur poste à trois heures du matin, s’était donc assez naturel que leur attention se relâche peu à peu. Il serait donc inutile d’attendre la relève voire même malvenu pour réussir son plan.

Pas d’une pas deux, le gamin répéta ce à quoi il s’était entraîné un mois durant et berna l’esprit des deux gardes au bout de longues minutes durant lesquelles il pouvait sentir son cœur battre douloureusement. Si quelqu’un arrivait à ce moment, tout tomberait à l’eau. Par chance cela ne se produisit pas et il put faire croire aux gardes qu’il venait de quitter la pièce en leur faisant un signe de tête cordiale. En réalité il le fit mais en entrant de le quartier du Conseil, que ces derniers prirent pour celui des pilotes.

Jubilant, le jeune vampire ne put s’empêcher de remarquer que cela avait été « trop » facile. Il afficha même un léger sourire moqueur en imaginant la tête de ceux du Conseil. Eux qui se pensaient à l’abri, au « sommet du monde », c’était bien fait pour leur pomme. Trop emporté par son engouement, le gamin ne put s’empêcher de sursauter tandis qu’un frisson lui parcourait l’échine tandis qu’une voix inconnue interrompait sa rêverie. La douceur de cette voix surpris le gamin qui se retourna vers la jeune femme qui venait de lui adresser la parole.

La première chose qu’il remarqua fut qu’elle était plus grande que lui, la seconde fut son appartenance apparente au peuple Vampire, la dernière fut la mine sympathique de son interlocutrice. Le gamin resta d’ailleurs stoïque un instant avant de faire une légère grimace en réalisant que cette dame n’était vraiment pas fâchée ni rien. Ce n’était pas possible cela, il n’avait aucune chance ! Il n’arrivera donc jamais à se faire taper dehors du vaisseau vite fait ?!
Soupirant légèrement, le jeune homme haussa brièvement les épaules tandis qu’il s’apprêtait à répondre à la jeune femme avec un air blasé qu’il ne prenait même pas la peine de cacher.


« Je suis Kaendar Eyemind, mon père est pilote. Je suis arrivé ici tout comme vous, par la porte… »

Oui le jeune homme était insolent même si sa voix était calme et posée. Pour tout dire c’était fait exprès, y compris de donner son nom et son prénom et la personne à contacter. Quoi de tel pour se faire virer ? S’il se montrait impoli cela allait bien finir par énerver la femme non ? Au pire il trouvera bien un plan B parce que oui il n’y avait pas pensé et s’en voulait d’ailleurs un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunaïa Linuyael
Vampire
avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 24/10/2011

Registre personnel
Forces: Régénération et immunité au froid (+ dextérité pour Silvara)
Faiblesses: Flux magiques et vulnérabilité au feu (+ sensibilité à la lumière du jour pour Silvara)
Communauté: Conseil

MessageSujet: Re: Zone non autorisée [PV Kaendar Eyemind]   Mer 26 Oct - 22:28

Le jeune homme était très poli, il lui donna son nom, son prénom et même la fonction de son père sur l'APAC. Ainsi elle savait exactement à qui elle avait affaire. Par contre la seconde partie de sa réponse était très évasive. En effet il serait très étonnant que les gardes l'aient laissé passé comme ça, aussi même s'il avait pris la porte il ne lui disait pas tout. Et pas besoin de l'avis de Silvara pour qu'elle s'en rende compte.

*Quelle insolence... Je l'apprécie déjà !

Il ne sait peut-être pas à qui il s'adresse. Puis peut-être n'était-ce pas vraiment de l'insolence, il est encore jeune, il est peut-être maladroit.

Je sais reconnaître l'ironie quand je la vois, pour la pratiquer autant moi-même. Bref, demandes-lui tout de même plus de précisions. Même si sa réponse était amusante, il ne s'en tirera pas à si bon compte. Je veux savoir par quel trou de cette passoire il est passé.*

Lunaïa aussi était curieuse de savoir comment il avait pu entrer ici, mais plus dans une optique de sécurité. Comme le faisait si bien remarquer Silvara, s'il était si facile d'infiltrer l'APAC il y avait du souci à se faire.
La jeune femme remarqua également le ton très blasé du concerné ainsi que son haussement d'épaules. Ca aussi c'était étrange, et là ça devenait plus difficile à expliquer pour elle. La plupart des gens auraient été sur la défensive et surtout se seraient montrés plus ou moins anxieux dans une telle situation. Là au contraire il semblait particulièrement serein alors que son intrusion venait d'être découverte.


*Il n'en a peut être plus rien à faire de la vie. Menace-le avec ton arme pour voir...*

Se saisissant de son arme énergétique
Il y avait sûrement une autre explication, et Lunaïa espérait bien la trouver en mettant le jeune homme en confiance.


"Je suis Lunaïa Linuyael, membre de l'assemblée au Conseil. Enchantée"

*Un membre de l'assemblée dans les quartiers de ces derniers, incroyable... Quoi que vu comment il a l'air pommé, tu fais bien de le lui préciser.*

"Votre père est pilote ainsi ? Moi-même j'ai quelques bases en pilotage si l'on peut dire, même si je n'ai jamais pris les commandes d'un tel vaisseau. Votre père doit être bien meilleur que moi."

*J'espère que tu ne parles pas de moi là ?*

"Et vous, suivrez-vous sa voie ou comptez-vous faire autre chose plus tard ?"

Lunaïa hésita un bref instant à lui demander plus de précisions sur la façon dont il était arrivé ici, et surtout sur la raison de sa présence. Car si elle ne l'avait toujours pas interrogé à ce sujet, la jeune femme se posait évidemment la question. Surtout maintenant qu'elle savait qui il était approximativement. Les pilotes n'avaient déjà pas à être ici, alors les enfants de ces derniers...
Finalement elle se rapprocha tranquillement de lui avant se s'adosser à un mur, prouvant ainsi qu'elle n'avait aucune mauvaise intention et qu'elle était ouverte à une discussion calme et posée.


"Mais dites-moi, si votre père est pilote, que faites-vous ici ? Seul le personnel autorisé peut entrer ici, et les membres de leur famille n'en ont pas le droit non plus. Je dois donc vous avouer que je vois mal comment vous avez pu passer cette porte. Les gardes ne vous auraient pas laissé passer sans rien dire. D'ailleurs si l'on venait à vous surprendre ici, vous pourriez avoir de gros problèmes, allant jusqu'à l'expulsion définitive du vaisseau. Et votre père aussi d'ailleurs, puisqu'il est responsable de ceux qu'il amène sur l'APAC."

*Ou plus encore s'il s'avérait qu'il a causé des torts. Du genre tuer les gardes postés à l'entrée pour pouvoir s'infiltrer. Auquel cas nous serions alors devant un tueur psychopathe qui est affreusement calme en vue des méfaits qu'il aurait commis. Et toi, tu t'approches autant de lui sans même prendre la peine d'être sur tes gardes ?

Il n'a pas l'air méchant ni prêt à me bondir dessus. Il n'est même pas armé.

Il n'y a pas que les choses matérielles qui peuvent faire office d'armes. Mais certes, j’étais ironique. Il aurait agi depuis longtemps s’il nous voulait du mal, et il est évident qu’il aurait bien peu de chances de réussites s'il tentait quoi que ce soit...*

Lunaïa ne mit donc pas plus de distances avec Kaendar, se souciant réellement de ce qui pourrait arriver au jeune homme et à son père s'il venait à être découvert. Surtout pour le paternel même à dire vrai. Non pas que le sort du Vampire en face d'elle l'indifférait, mais qu'un innocent qui n'avait rien fait soit également réprimandé lui était très difficile à accepter. Et pourtant elle devrait s'y plier si cela devait arriver. Tandis que le jeune homme lui, même si elle était prête à l'aider, se trouvait être bel et bien en tort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaendar Eyemind
Admin
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 25/07/2011

Registre personnel
Forces: Regénération, Immunité au froid, Dextérité
Faiblesses: Flux Magiques, Vulnérabilité au feu, Sensibilité à la lumière du jour
Communauté: Conseil

MessageSujet: Re: Zone non autorisée [PV Kaendar Eyemind]   Jeu 27 Oct - 18:01

Kaendar attendait patiemment la réprimande qui n’allait probablement pas tarder. Ainsi resta t’il stoïque quand la dame du Conseil se…présenta. Durant quelques secondes, le jeune vampire ne pensa plus à rien, choqué par le manque de réaction logique de la dénommée Lunaïa. Il se remit à réfléchir normalement lorsque cette dernière enchaina sur des questions et quelques banalités qui ne manquèrent pas de lasser le jeune homme par leur incohérence. Par exemple, comment pourrait-on avoir des notions en pilotage sans piloter ? Parce que bon ce n’est pas quelque chose qui s’apprend dans les livres et la partie technique sur le fonctionnement des vaisseaux ce n’est pas du pilotage mais plus de la culture générale…Enfin en même temps vu le calme de cette dame, elle ne devait pas briller par son intelligence. Une autre question suivit et Kaen allait y répondre brièvement mais elle reprit de nouveau la parole : comment pouvait-il répondre si elle le coupait ainsi dans son élan de bonté ?

Ah enfin. Il lui avait fallu du temps à la Linuyael pour capter que Kaen n’avait un peu rien à faire dans ces quartiers. Une éternité même, heureusement que c’était un vampire sinon bonjour le pauvre Kaen qui ce serait transformé en cadavre à force d’attendre sa pénitence. Le jeune Eyemind la laissa comprendre le problème avec un petit sourire moqueur sur les lèvres qui disparut assez brusquement quand elle parla de la responsabilité du père du chenapan. Pas d’une, pas d’eux, le jeune homme perdit son assurance et pâlit d’un coup, devenant pour ainsi dire blanc, tandis qu’il regarda vivement autour de lui. Par chance ils étaient seuls…Mais au final elle lui tendait peut être un piège ? Elle n’avait peut-être pas de cœur ? Le gamin grimaça avant de répondre d’une voix mal assurée, histoire de gagner du temps au cas où Lunaïa voulait le dénoncer, même si à la voir on n’aurait pas dit.


« Mon père serait aussi responsable ? Je n’ai jamais rien vu d’aussi absurde. J’assume mes actes même si je suis expulsé. Pour tout dire c’était mon but et mon père n’est pas au courant alors laissez-le… »

Des bruits de pas derrière lui le fit se retourner, quelqu’un approchait et c’était très probablement un membre du Conseil ou un garde : qui d’autre rôderait dans cette partie du vaisseau ? Le rythme lent et calculé des pas confirma ses doutes : seuls les gardes marchaient ainsi. Pâlissant encore plus si possible, le gamin se concentra autant qu’il le pouvait. Sa seule chance de s’en tirer demeurait dans les illusions. Cependant, c’était loin d’être aussi aisé qu’auparavant. Premièrement, il devrait prendre le contrôle avant que le garde ne le voit et donne l’alerte, ensuite il n’avait pas le temps de parler et d’expliquer la situation à Lunaïa. Ensuite, celle-ci ne comprendrait sans doute pas l’astuce. Pour finir elle n’était probablement pas de son côté. Quoiqu’il en soit, c’était son unique chance de s’en tirer car s’il se mettait à courir et à fuir, cela ne ferait qu’alerter le garde.

Ce dernier se montra d’ailleurs au bout du couloir et Kaendar soupira de soulagement quand leurs regards se croisèrent sans que le garde n’en prenne conscience. Pour la deuxième fois de la journée, le vampire s’était fait oublier. Le problème étant que ses réserves ne tiendraient pas dix mille ans. Le cœur battant la chamade, le jeune homme ne savait pas à quoi s’attendre. Le garde quant à lui salua comme à son habitude Lunaïa avant de prendre la parole sur un ton cordial pour lui demander si sa journée se passait bien et d’autres banalités. Il va s’en dire que c’était le moment de vérité. C’était maintenant que tout se jouait. Dans quel camp allait être sa comparse ? Et surtout : qu’arriverait il à son père si jamais il était dénoncé ? En outre, ses réserves commençaient à s’amenuiser et il ne pourrait tenir l’illusion plus de cinq minutes, ce qui lui laissait peu de temps pour fuir et surtout aucun moyen de retourner dans ses quartiers ensuite. S’il ne se faisait pas attraper maintenant, cela ne saurait donc tarder. Il était foutu et ne pouvait s’empêcher de se maudire. C’est sûr : la prochaine fois il prévoira un plan B voire un plan C.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunaïa Linuyael
Vampire
avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 24/10/2011

Registre personnel
Forces: Régénération et immunité au froid (+ dextérité pour Silvara)
Faiblesses: Flux magiques et vulnérabilité au feu (+ sensibilité à la lumière du jour pour Silvara)
Communauté: Conseil

MessageSujet: Re: Zone non autorisée [PV Kaendar Eyemind]   Jeu 27 Oct - 21:42

*Tu as vu comment son sourire moqueur a disparu ? Tu as touché une corde sensible on dirait, félicitations.*

Pourtant Lunaïa ne fut pas ravie de ces congratulations. En effet maintenant qu'elle avait perçu l'inquiétude du jeune Kaender, elle se faisait davantage de souci pour lui. Il lui révéla à ce moment là la véritable raison de sa présence ici. Et visiblement vu ses pauvres efforts pour tenter de protéger son père, il n'avait pas pensé à ce détail dans son plan. Heureusement que la jeune femme y avait pensé, et il était toujours chanceux qu'elle se décide à l'aider.
Malheureusement ce fut également à ce moment précis que des bruits de pas se firent entendre. Désemparée, Lunaïa se demandait ce qu'ils allaient bien pouvoir faire. Peut-être pourrait-elle le couvrir en prétendant qu'elle l'avait invité ? D'un autre côté, le mensonge n'était pas vraiment son truc. Non seulement elle détestait ça, quand bien même c'était pour la bonne cause, mais du coup quand elle s'y osait tout de même, elle mentait extrêmement mal. C'était voué à l'échec en gros, et en plus elle serait alors accusée de complicité dans le pire des cas. Par chance, Silvara l'interrompit avant qu'elle ne fasse quelque chose qui interfère avec le plan de Kaendar.


*Il a l'air constipé tu ne trouves pas ?*

Effectivement à bien y faire attention, chose que Lunaïa n'avait donc pas encore fait, le jeune Vampire semblait se concentrer. Que préparait-il donc ? La réponse arriva bien vite, même si au départ la rayonnante jumelle n'y comprit pas grand chose : le garde passa comme si de rien n'était et salua tout à fait normalement Lunaïa. En revanche il n'eut aucune réaction vis-à-vis de l'intrus, ce qui était particulièrement troublant. A dire vrai la jeune femme était à deux doigts de tout faire capoter. C'était sans compter sur de nouvelles précisions de sa soeur.

*Oh, on dirait qu'on a affaire à un illusionniste. Cela expliquerait comment il est entré ici d'ailleurs, tout en prouvant que les gardes ne sont pas assez attentifs pour se laisser berner de la sorte. Ce n'est pas comme si c'était une parfaite invisibilité après tout... Bref, si tu tiens tellement à l'aider, arrête donc de le regarder et réponds plutôt au garde.*

Lunaïa s'exécuta instinctivement en rendant son salut à l'homme et en lui donnant de vagues réponses à ses questions, dont elle ne saurait se souvenir par la suite tellement elle n'y prêta pas attention. C'était donc ça le petit secret du jeune homme pour s'infiltrer ici. Et dans le but de se faire expulser en plus, quelle drôle d'idée et étrange façon de procéder...
Finalement, peu habitué à ce que la Vampire soit si évasive et distante, le garde prit rapidement congé en pensant qu'elle n'était pas en forme et qu'il ne valait mieux pas l'importuner plus longtemps. Lunaïa fit alors un signe discret (au cas où) à Kaendar afin qu'il ne la suive, l'entraînant ainsi dans ses quartiers privés, qu'elle venait de quitter et qui ne se trouvaient donc pas loin. Dès qu'ils furent entrés, elle referma la porte derrière elle avant de reprendre la parole.


"Ca vous semble peut-être absurde, mais c'est clairement écrit dans le règlement que vous êtes censé avoir lu en entrant ici. Vous auriez dû penser à votre père avant de commettre cette folie. Surtout qu'il y a bien d'autres manières de vous faire expulser si tel est votre souhait. Si on vous prenait maintenant, même moi je ne pourrais rien faire pour votre père. Je ne suis qu'une voix parmi d'autres, et le Conseil ne plaisante pas avec la sécurité."

Si le ton était toujours calme et bienveillant, on sentait tout de même que Lunaïa était en train de faire la morale, ou du moins essayait. Une façon de faire qu'elle avait bien à elle et qui ne marchait qu'avec ceux ayant la volonté de suivre ses conseils. Pour les autres, ceux qu'il fallait bousculer un peu plus, c'était totalement inefficace. Autant dire que c'était rarement utile donc.
D'ailleurs l'autre raison qui faisait que cela fonctionnait difficilement, c'était qu'elle était bien trop gentille. Elle ne tarda donc pas à redevenir totalement douce.


"Mais dites-moi, pourquoi vouloir vous faire expulser ? Ce n'est pas une prison, vous êtes libre de partir quand vous le souhaitez."

*Faut croire que non pour qu'il en vienne là. Son père est sur le vaisseau ? Je parie que c'est lui le problème. Qui d'autre pourrait lui interdire de quitter cet endroit ?*

"Je ne vois que quelqu'un de la famille qui pourrait vous contraindre à rester ici. Avez-vous déjà essayé de leur en parler ? Car même si vous parveniez à vous faire expulser de l'APAC, cela ne risquerait-il donc pas de les attrister profondément ? Le dialogue est souvent la meilleure solution vous savez."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaendar Eyemind
Admin
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 25/07/2011

Registre personnel
Forces: Regénération, Immunité au froid, Dextérité
Faiblesses: Flux Magiques, Vulnérabilité au feu, Sensibilité à la lumière du jour
Communauté: Conseil

MessageSujet: Re: Zone non autorisée [PV Kaendar Eyemind]   Sam 29 Oct - 22:16

Concentré, Kaendar espérait plus que tout au monde qu’il n’avait pas fait la plus grande connerie de sa vie. Mettre son père à mal n’était pas du tout dans ses intentions même si les deux Eyeminds n’étaient pas des plus proches. En même temps, Kaendar n’a jamais été très proche de quelqu’un. Il faut dire que la méfiance, qui l’a entouré à cause de sa capacité mentale qu’il n’avait su maîtriser que tardivement, ne l’a pas aidé à se faire des amis. C’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles il s’est interdit d’utiliser cette technique. En effet, outre l’aspect blessant et désagréable, ce pouvoir était aussi un isolant assez efficace. La seule différence avec ses illusions demeuraient dans l’intention. En effet, dans le cas actuel, il s’est volontairement fait disparaitre de l’esprit du garde qui venait de repartir bredouille face au manque de conversation de Lunaïa. Bien, tout n’était donc pas encore perdu. A priori, la dame du Conseil était de son côté.

Suivant la demoiselle comme celle-ci semblait le vouloir, le gamin se mit à respirer plus calmement tandis qu’il écoutait attentivement le bruit de leurs pas et le silence environnant. Par chance aucune présence inopportune ne vint les déranger pendant leur « fuite ». Ils finirent donc par atterrir dans un appartement du Conseil. Alors c’était ça leur quartier ? Nettement plus classe et luxueux que celui des pilotes, plus grand aussi : au moins on pouvait s’y déplacer sans se marcher sur les pieds et cuisiner même si d’autres s’activent autour. Ils étaient donc clairement privilégiés et Kaendar n’en était pas le moins du monde étonné. En effet, il était assez logique que les membres du Conseil aient un quartier digne de leur fonction même si le jeune vampire les enviait un peu.

Ayant fini de parcourir la pièce du regard avec une envie qu’il prit néanmoins la peine de cacher, Kaen’ reporta son attention sur Lunaïa qui venait de prendre la parole. Et c’était partit. Des réprimandes. Génial. Pour la peine Kaendar récupéra son air blasé tout en croisant les bras, attendant la fin du petit discours. Le règlement ? Oui il se doutait de son existence mais disons qu’il n’avait pas vraiment songé à le lire puisque mis à part Welliya et l’APAC, il n’avait jamais rien connu d’autre. Le milieu lui était donc familier et il avait estimé ne pas avoir besoin de lire ce-dit règlement. Encore une fois, il avait eu tort. Elle ne pouvait donc pas lui reprocher de ne pas avoir pensé à son père : il n’avait pas eu toutes les cartes en main un point c’est tout.

Kaendar n’écoutait plus. C’était inutile, elle ne lui faisait que des reproches alors qu’elle ne le connaissait pas. Elle ne pouvait décemment pas se le permettre. Du moins c’est ce que pensait le jeune vampire, lassé par ce ratage magistral de plan. Dans son état, il tolérait peu voire pas de critiques surtout venant d’une inconnue. Il la laissa cependant terminer son discours moralisateur car il ne tenait pas spécialement à se la mettre à dos maintenant qu’il savait qu’il mettait le travail de son père en péril à cause de son escapade dans cette partie du vaisseau. Ainsi préféra-t-il gardé le silence pour ne pas « aggraver son cas » car même s’il estimait que Lunaïa n’était pas bien placée pour lui faire ce genre de remarques, il ne pouvait pas prétendre qu’elle avait tout faux.

Comme si elle l’avait senti, le ton moralisateur du discours du jeune vampire s’amenuisa un peu pour laisser place à ce qui ressemblait à de la bienveillance. Espérons qu’elle ne fasse pas une rechute dans les réprimandes car Kaendar ne le supporterait pas. Plus douce, elle se mit donc à l’interroger avec gentillesse ce qui fut accueillis avec un léger haussement d’épaule et une mine moins sombre du jeune homme. Cette mine fut cependant suivie par une grimace et un léger rictus face à la fin de la phrase de Lunaïa. Pas une prison ? Facile à dire pour elle qui avait choisi d’être sur ce vaisseau, elle qui avait un appartement immense comparativement à celui des pilotes, elle qui faisait partie du Conseil et qui était donc sans nul doute privilégié. Par chance elle sembla voir son manège car elle se rattrapa. Il lui fallait décidément toujours un certain temps avant de comprendre. Quoiqu’elle n’avait finalement toujours rien compris vu qu’elle parla de discussion. Pour la peine le gamin récupéra sa mine blasé et préféra la laisser terminer son discours digne d’un roman à l’eau de rose. Il ne fallut cependant pas beaucoup de temps à Kaen’ pour lui répondre d’un ton las et légèrement supérieur. Il ne pensait déjà plus au statut de Lunaïa.


« Vous ne pouvez pas comprendre car dans votre bulle où vous vivez ce vaisseau est un refuge. Quelle belle illusion…»

Marquant une légère pause, le jeune vampire s’adossa contre le mur dans son dos, toujours les bras croisés. Regardant au loin dans la direction de Lunaïa, Kaendar parlait autant pour lui que pour lui répondre. Sa voix se posa et devint plus neutre, reflétant cependant parfois une certaine tristesse sans qu’il s’en rende compte.

« C’est une prison. Moderne, confortable, volante et mouvante mais néanmoins contrariante. Nul n’y entre comme il veut tout comme la réciproque est vraie. Prétendre l’inverse serait mentir que cela soit consciemment ou non. »

Le volume de la voix de Kaendar avait légèrement augmenté en même temps qu’il exprimait clairement son ressenti. Sans savoir pourquoi d’ailleurs puisqu’au final l’autre vampire lui était étrangère.

« Certes vous voyez cela autrement. Vous avez vu autre chose qu’une carcasse de métal et une académie dans votre vie. Vous avez tout le luxe et le confort que le commun des mortels peut désirer. En outre vous êtes ici de votre plein grès et vous pouvez jouir de privilèges que les opérants n’ont pas. Voilà pourquoi vous ne pouvez pas comprendre. »

Secouant légèrement ses cheveux qui venaient de lui passer devant ses yeux, le vampire soupira légèrement avant de continue son long monologue qui restera sans doute son plus long vu comme il était normalement taiseux et concis. Son ton semblait d’ailleurs moins calme, devenant plus vénéneux malgré lui.

« Pour quelqu’un n’ayant connu que l’APAC et Welliya, cet endroit est une prison. Si cette existence vous convient, ce n’est pas le cas pour tout le monde et il faut le comprendre. Il n’y a rien à faire sur ce vaisseau sauf être au soin pour le Conseil et vivre au rythme du Conseil et mener le Conseil ou le Conseil veut aller et protéger le Conseil de ce qu’il doit être protégé. Comme le dit bien son nom c’est le vaisseau du Conseil. Et nul n’ignore que le Conseil est l’instance supérieure de ce monde. C’est cool. Bien. Je suis heureux pour vous : la vie est belle et le monde est rose yeah.

Un nouveau soupir stoppa le monologue du vampire qui avait pris quelques couleurs avec son énervement. Il crachait littéralement toute la frustration accumulée ces dernières années et plus particulièrement ces derniers mois et rien ne semblait vouloir le stopper.

« Le Conseil… quel belle institution. Il fixe des règles qu’il juge bonnes. Qui nous dit qu’elles ne le sont pas ? Moi personnellement j’en ai plus que marre de ce ramassis de connerie. Je veux juste pouvoir bouger sans être ligoté à un endroit. Vous ne pouvez pas comprendre. Vous n’avez jamais vécu cela pour réagir comme vous le faites. Tout ce que je veux c’est la liberté, quoiqu’en pense mon père. Je ne peux pas passer ma vie sur ce détritus volant. Je ne suis pas comme vous un point c’est tout. »

Enfin Kaendar se tut, bouillonnant d’une rage longuement contenue qui était tombé sur la pauvre Lunaïa à cause du stress engendré par la situation bancale dans laquelle il se trouvait. Il fallait croire qu’il avait perdu quelque peu le contrôle et si cela continuait il risquait peut être d’utiliser sa capacité mentale contre son grès, ce à quoi il ne songeait plus, aveuglé par son raz-le-bol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunaïa Linuyael
Vampire
avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 24/10/2011

Registre personnel
Forces: Régénération et immunité au froid (+ dextérité pour Silvara)
Faiblesses: Flux magiques et vulnérabilité au feu (+ sensibilité à la lumière du jour pour Silvara)
Communauté: Conseil

MessageSujet: Re: Zone non autorisée [PV Kaendar Eyemind]   Lun 31 Oct - 0:46

Alors là, c'était typiquement le domaine de Lunaïa ! Pour une fois elle allait pouvoir prendre les choses en main sans l'aide de Silvara, bien moins douée qu'elle à ce niveau. Absolument toutes les réponses de Kaendar furent très intéressantes et chacune lui parut très compréhensible. Toutes également seraient facile à reprendre, que ce soit pour le contredire ou non.
Visiblement pour commencer, le jeune homme était très en colère et avait gardé celle-ci longtemps enfouie en lui. Ensuite il était bien trop renfermé sur lui-même, pensant que personne ne le comprendrait jamais et jugeant excessivement vite les autres. A tort entre autres, puisqu'il s'était royalement trompé sur Lunaïa pour le coup. Enfin il avait manifestement une très mauvaise opinion du Conseil. Etait-ce réellement pour les raisons qu'il prétendait ou bien seulement à cause du fait qu'il se sente "enfermé" sur l'APAC... l'Oracle n'aurait su le dire. En revanche elle comptait bien le découvrir !

Comme à son habitude, Lunaïa s'exprima avec sa voix douce et bienveillante, tout en démontant pourtant la plupart des arguments de Kaendar.


"Je crains bien de devoir te mentir. On peut y entrer et en sortir bien plus facilement que tu ne sembles vouloir le croire. Comparer ça à une prison est très mal choisi je trouve. Et si tu penses déjà à me citer les membres de l'assemblée, je te réponds tout de suite que ça ne les concerne pas seulement eux. Ce qu'importe ce que tu veux croire, c'est un fait on ne peut pas le nier. Je pourrais même te le prouver plus tard si tu veux."

Ce que le concerné accepterait probablement puisque s'il comprenait bien ses propos, elle lui offrait tout simplement là une chance de quitter cet endroit... non sans y revenir toutefois. Pour un aspect plus définitif, ce sera avec son père qu'il devra voir.
De plus, le jeune Vampire semblait ne pas savoir qui elle était exactement. Car s'il connaissait l'Oracle un peu mieux, il n'aurait certainement pas sorti tous ces arguments.


"Je trouve que tu me juges très mal sinon. Es-tu aussi expéditif avec tout le monde ? Je suis bien plus apte à te comprendre que tu ne le crois. Peut-être même ai-je un vécu bien moins enviable que le tien. Je ne l'affirmerai pas, mais il est assez similaire sur certains points je trouve. Tu dis que je vis dans une bulle, mais j'en sors régulièrement et je n'y ai pas toujours logé. Toi en revanche, tu dis ne connaître que ça et une académie ? Ca me semble déjà plus être ça une bulle... Finalement j'en connais bien plus que toi sur le monde non ? Je suis donc probablement mieux placée pour avoir moins d'illusions."

*Ce n'est pas dit ça.*

"Mais tu noteras que j'utilise des interrogations et des suppositions, je n'affirme rien car finalement je n'en sais rien, je ne te connais pas. Tout comme tu n'en sais rien me concernant. Certes j'ai des privilèges actuellement, mais je les ai gagné, il ne sont pas tombés du ciel. Avant ça j'avais une autre vie et j'ai dû faire mes preuves pour arriver ici. Moi aussi j'ai été comme enfermée dans une sorte de prison, forcée de fuir le monde à cause de mes pouvoirs. J'ai grandi durant toute mon enfance isolée dans le même endroit afin de côtoyer un minimum de monde. Tu vois, je trouve déjà qu'on se ressemble bien plus que tu ne le pensais."

*T'es obligée de lui raconter toute notre vie ?*

C'était typiquement Lunaïa ça, elle parlait très facilement d'elle et sans aucune gêne tant que ça pouvait aider les autres.

"Tout ça pour dire que je comprends parfaitement ton désir de quitter un tant soit peu cet endroit. Moi aussi j'en avais envie, et j'y suis parvenue sans casser le moindre pot."

*Tu as oublié de lui dire que je t'y ai un peu poussée aussi, sans moi tu aurais difficilement osé.*

"Bref, je tenais à te montrer que l'on peut te comprendre. Moi je te comprends, et je pense même être très bien placée pour ça. Par exemple je ne me nourris jamais sur l'APAC, je sors toujours à l'extérieur pour m'aérer un peu. Moi non plus je n'aime pas passer toutes mes journées ici. D'ailleurs j'ai même une petite idée à te proposer qui pourrait te plaire... Généralement je sors seule pour me nourrir. Nous sommes de la même race et je ne sais pas piloter, ce qui me force à toujours prendre mon pégase. Si ton père te force à rester ici, c'est sûrement pour que tu deviennes pilote également n'est-ce pas ? Tu pourrais tout à fait être mon chauffeur privé qui me conduirait sur la terre ferme donc. Et tu pourras ainsi également m'accompagner pour te nourrir. En plus je ne sors pas seulement pour refaire le plein en flux magiques, et j'aurai toujours besoin d'un pilote. Qu'en dis-tu ? Ca te permettrait de quitter régulièrement cet endroit, mais en sachant que nous y reviendrons forcément. Ce n'est pas un aller simple, ça sous-entend de me ramener et donc de revenir à chaque fois... Mais c'est mieux que rien non ?"

*Tu as trouvé toute seule le fait qu'il soit très certainement pilote ? Tu m'impressionnes...

J'ai très souvent vu ce cas de figure. Des parents qui veulent que leurs enfants suivent leur voie... On m'aura souvent fait ce genre de confessions.

Je vois. Par contre tu viens de lui dire que tu ne savais pas piloter alors qu'un peu plus tôt tu lui disais encore avoir des notions. Faudrait savoir... Peut-être aurais-tu déjà dû lui glisser un mot sur moi, ça lui évitera la mauvaise surprise.*

Chaque chose en son temps. Pour le moment Lunaïa attendait que Kaendar digère tout ce qu'elle venait de lui dire, en espérant qu'il ne prendrait pas mal certains de ses propos. A aucun moment elle n'avait voulu paraître le juger, et elle avait tenté de le lui faire comprendre avec le ton employé. Elle attendait également impatiemment la réponse à sa proposition, qu'elle tiendrait réellement bien qu'elle ne le connaisse presque pas. Ca aussi c'était tout Luna, généreuse dès les premiers instants même avec les inconnus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaendar Eyemind
Admin
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 25/07/2011

Registre personnel
Forces: Regénération, Immunité au froid, Dextérité
Faiblesses: Flux Magiques, Vulnérabilité au feu, Sensibilité à la lumière du jour
Communauté: Conseil

MessageSujet: Re: Zone non autorisée [PV Kaendar Eyemind]   Mer 2 Nov - 17:58

Les mains tremblantes et le souffle court, le jeune vampire commençait à rougir légèrement sous l’effet de la colère. D’ailleurs, nul n’aurait douté de la nature des sentiments qui l’envahissaient en ce moment même. Ses paroles, son regard et son état général montraient tous à quel point il était à bout. C’était une frustration qu’il avait longtemps retenue fugitive qui avait déferlé tel un torrent libéré de la glace par les premières chaleurs du printemps. Cette même frustration s’était transformée en colère à cause du sentiment d’impuissance qui le rongeait. Quoiqu’il en soit il n’avait pas imaginé un seul instant que son « plan d’évasion » - si l’on peut appeler cela ainsi - se terminerait en une confession inconsciente sous le coup de l’émotion. Lui qui avait longuement appris à contrôler ces sentiments, à ne pas céder à la colère pour ne pas avoir recourt inconsciemment à la flagellation mentale, voici qu’il chancelait doucement.

Par chance, Lunaïa sembla le comprendre un tant soit peu car elle avait savamment commencé par lui faire comprendre qu’il était dans le faux. Evidemment, le jeune homme le pris d’abord avec dédain. Seulement, il ne pouvait pas dire que les arguments de la vampire ne tenaient pas la route, au contraire. Il afficha même une mine un peu gênée lorsqu’elle lui fait remarquer qu’il avait été expéditif pour porter un jugement sur elle. La tête baissée, Kaendar s’en voulait réellement. C’est vrai qu’elle ne lui avait rien fait, au contraire : elle l’avait aidé à se mettre à l’abri au lieu de le dénoncer. Quelqu’un d’autre n’aurait sans doute pas hésité à le renvoyer ainsi que son père. Mais elle n’était pas quelqu’un d’autre.

Lunaïa était d’ailleurs en train de lui démontrer en lui montrant à quel point il s’était trompé sur elle tandis qu’elle se dévoilait à son tour. La colère de Kaendar avait fait place à une honte de s’être ainsi emporté et fourvoyé. Alors comme ça elle aussi avait été tenue à l’écart à cause de ses pouvoirs ? Et elle aussi veut partir ? Sauf qu’elle a priori elle peut sortir du vaisseau. Cela étonna un peu Kaendar. Il faut dire qu’il ne s’était jamais vraiment intéressé au Conseil qui était une espèce de secte toute puissante à ses yeux, et qui représentait pour lui l’ennemi ultime, l’instance à qui se vaisseau « appartenait » et donc en quelque sorte son geôlier.

Désormais, il pouvait au moins faire une exception à ce préjugé : Lunaïa. Celle-ci avait en effet trouvé les mots pour calmer le jeune Eyemind, et elle faisait de son mieux pour le comprendre. Etonné et rassuré, le gamin ne pouvait que sourire légèrement malgré sa légère culpabilité. Il faut dire, qu’à son grand soulagement, elle ne semblait pas lui reprocher sa maladresse. Au contraire, elle le rassurait et lui prouvait par A plus B qu’il était possible de sortir du vaisseau. En silence, Kaen’ l’enviait. Il faut dire que cela faisait plus d’un an qu’il n’avait pas pu chasser en liberté et que cela s’apparentait plus à un abattoir qu’à un moyen de subsister ici.

Kaendar hallucina un moment quand Lunaïa lui proposa d’être son pilote. Elle était sérieuse là ? Elle n’était pas censée avoir des bases en pilotage ? En tout cas le jeune homme n’allait pas se faire prier surtout que piloter un APAI devait être bien plus plaisant que d’être un des maillons de l’APAC. Il serait alors le seul pilote, celui qui dirigerait le vaisseau. Cette seule pensée le rendait joyeux. Si cela ne tenait qu’à lui il partirait de suite, sauterait au cou de la vampire, mais il avait repris un tant soit peu le contrôle. Il se contenta donc d’afficher un énorme sourire tandis que la joie et l’impatience pouvaient se lire dans ses yeux. Evidemment ce ne serait qu’un début, qu’une semi-liberté mais Kaendar ne pouvait pas refuser : l’occasion ne se présenterait pas deux fois et il devait bien avouer qu’il était plus que tenté. Autant dire que sa réponse ne tarda pas.


« Ce serait un immense honneur pour moi. Je m’excuse d’ailleurs du comportement inapproprié que j’ai eu précédemment. Cela n’aurait pas dut tomber sur vous, bien au contraire. Je pense qu’une telle demande venant de vous ne serait pas refusée par mon père. Si je me suis montré dédaigneux envers le Conseil, il ne l’est pas du tout. Quoiqu’il en soit je m’excuse d’avoir été si puéril et irraisonnable et j’espère que vous ne m’en voudrez pas. Par contre j’ai jamais eu l’occasion de piloter d’APAI, c’est fort différent de l’APAC à votre avis ? »

Toujours souriant et avec un ton beaucoup plus calme et amical, le jeune homme était lancé sur un sujet agréable et qu’il connaissait. De plus, il ne pouvait s’empêcher d’imaginer piloter un APAI, découvrir le monde et être tout bonnement libre. Il espérait d’ailleurs que cela arriverait assez vite car il bouillait déjà d’impatience. Cependant il faudrait tout de même aller trouver son père et sortir d’ici et cela risquait de se révéler tout de même difficile, d’autant plus que le gamin commençait à sentir la fatigue. Celle-ci était liée en grande partie aux illusions répétées mais aussi à sa colère précédente. Autant dire qu’il se sentait fébrile et tremblait légèrement même s’il faisait de son mieux pour ne pas montrer son état. Cependant, se concentrer à ne pas montrer sa défaillance finit par le fatiguer un peu plus et c’est dans le noir le plus profond que le jeune homme chancela pour se retrouver face contre terre sans avoir eu le temps d’entendre la réponse de sa condisciple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunaïa Linuyael
Vampire
avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 24/10/2011

Registre personnel
Forces: Régénération et immunité au froid (+ dextérité pour Silvara)
Faiblesses: Flux magiques et vulnérabilité au feu (+ sensibilité à la lumière du jour pour Silvara)
Communauté: Conseil

MessageSujet: Re: Zone non autorisée [PV Kaendar Eyemind]   Ven 4 Nov - 21:18

Chose assez rare dans sa vie : Lunaïa était certaine de la réponse de Kaendar avant même que celui-ci ne la lui donne. Il fallait dire aussi que sa mine réjouie avant d'accepter en disait long. D'ailleurs le ton du jeune homme changea radicalement, preuve supplémentaire qu'il prenait très bien cette proposition et qu'il allait donc l'accepter. Comme quoi il pouvait se montrer bien plus respectueux quand il le voulait, Lunaïa n'en avait pas douté un seul instant. A dire vrai il en était presque méconnaissable si l'on ne reconnaissait pas la voix tellement le vocabulaire variait.

*Tiens lui aussi il a un corps pour deux esprits ?*

Il était vrai que ça pouvait presque ressembler aux changements de personnalité de Lunaïa et Silvara, à ceci près qu'il n'y avait eu aucune modification physique. Enfin bref, Kaendar continua dans sa respectueuse réponse en concluant sur une petite question. Il lui demandait si un APAI se pilotait à peu près de la même manière que l'APAC.

*Pardon ? Il est sérieux là ? Alors ça c'est la meilleure ! Et il pose cette question tellement innocemment en plus... Tu ne vas pas accepter que nous soyons conduites par un tel amateur tout de même j'espère ?

Eh bien... c'était une bonne occasion pour le faire sortir d'ici, et je n'en vois pas vraiment d'autres pour le moment... Tu pourrais lui apprendre un peu au pire non ?

Mais bien sûr, je n'ai que ça à faire de m'occuper d'un gamin. Puis que diras-tu à son père alors que c'est ton excuse pour l'emmener avec toi ? Car je ne doute pas que lui aussi soit un tant soit peu au courant de ce... détail.

Je suis sûre que nous trouverons quelque chose le moment venu. Quand il saura que tu es pilote et que tu peux faire progresser son fils alors que tu es membre de l'assemblée, qu'il pourra t'accompagner en mission, il comprendra que ce sera un rôle très important pour son fils et qu'il ne peut pas le laisser passer à côté !

Je n'ai toujours pas dit oui aux leçons de pilotage à ce que je sache... D'ailleurs je n'avais pas encore saisi qu'il nous accompagnerait en mission. Ah mais attends ? C'est parce que tu viens seulement de soumettre l'idée ! Et dans quel genre de mission pourrait-il bien nous être utile ? On ne sait même pas ce qu'il sait faire exactement à part quelques illusions.

En fait, je...

En parlant de ton petit protégé, il est en train de piquer un somme.*

Effectivement, Kaendar venait littéralement de s'écrouler face contre terre. Alors qu'elle venait d'être coupée par sa jumelle dans ses idées, Lunaïa n'y pensa même plus et se rua vers le jeune Vampire pour voir ce qu'il lui arrivait.

*J'espère qu'il ne s'est pas blessé... Il risquerait de tâcher nos appartements.

Arrête, le pauvre ! Que va-t-on faire maintenant ? On ne peut même pas aller chercher du secours sans révéler son intrusion. Il se serait évanoui de joie tu penses ?

Comme quoi je parlais de ses talents d'illusionniste, il faut croire qu'ils ne sont pas si grands. Je te parie que ça l'a épuisé. Surtout que s'il s'agit d'une voie naturelle, ça veut dire que ça a puisé dans ses flux magiques.

S'il a épuisé ses flux magiques ma magie ne peut rien pour lui. Nous serons obligées de le sortir devant tout le monde pour aller le nourrir...

Qui ne tente rien n'a rien.*

Silvara avait raison, et à dire vrai Lunaïa s'était même déjà attelée à la tâche. Elle lançait quelques sorts de soins afin de lui redonner des forces. Si ce n'était qu'un simple évanouissement, il devrait s'en remettre plus rapidement, très bientôt même à dire vrai. En revanche si c'était lié à sa race... là ce serait bien plus embêtant. Une fois qu'elle en eut terminé, Lunaïa tenta de soulever Kaendar afin de l'allonger sur son lit. Le sol devait être si peu confortable...
A peine le toucha-t-elle cependant qu'une vision l'assaillit. Dans celle-ci, elle vit évidemment le jeune homme. Il était réveillé, ce qui était plutôt bon signe. Par contre des soldats l'emmenaient. Et c'était tout, la vision fut très courte et aussi très peu explicite puisqu'elle n'avait aucune idée du lieu ni même si elle était là elle-même. Mais vu la clarté de sa prédiction, cela sous-entendait que ça devrait avoir lieu très prochainement à n'en pas douter. En bref il allait sûrement se faire prendre à traîner dans ce quartier qui lui était interdit d'ici peu !
Lunaïa voulut le secouer pour le réveiller, mais ses bras ne lui répondaient plus. Cela lui arrivait parfois après des visions d'être un peu engourdie, perdue. Mais cette fois-ci c'était tout autre chose...


*Bon eh bien il est temps de réveiller ce jeune homme alors.

Ne sois pas trop dure avec lui...*

Silvara mit une jolie baffe au Vampire encore endormi afin de le sortir de sa torpeur. Avec les soins de Lunaïa, il n'était maintenant plus en danger normalement et il piquait donc tout simplement un somme. Comme si c'était le moment ! Bien sûr restait l'hypothèse de flux magiques trop affaiblis, mais ce n'était alors pas une bonne râclée qui allait y changer grand chose. En clair ça ne coûtait rien de lui en mettre une donc.
Ah oui en fait, c'était donc la sombre jumelle qui avait pris la relève pendant la vision de Lunaïa. Ce fut bien entendu involontaire, Silvara n'ayant pas vraiment envie de s'occuper de ce Kaendar à l’heure actuelle, et elle avait encore moins l'envie et le temps de lui expliquer ce phénomène la concernant dans cette situation. Pourtant il risquait fort de se remontrer tout aussi méfiant en la voyant alors qu'il s'était enfin ouvert un peu avec sa soeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaendar Eyemind
Admin
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 25/07/2011

Registre personnel
Forces: Regénération, Immunité au froid, Dextérité
Faiblesses: Flux Magiques, Vulnérabilité au feu, Sensibilité à la lumière du jour
Communauté: Conseil

MessageSujet: Re: Zone non autorisée [PV Kaendar Eyemind]   Mar 6 Déc - 20:00

Il avait tout prévu mais rien ne s’était passé comme il l’avait voulu. Il faut dire que le jeune homme n’avait pas songé un seul instant que son plan pourrait échouer. Cela avait pourtant été le cas. Il s’en était fallut de peu pour qu’en quelques minutes sa vie bascule, du mauvais côté. Cependant il avait eu de la chance mais celle-ci semblait aussi passagère que sa perte de conscience.

C’est ainsi qu’il se retrouva, ahuri face à une étrange dame bien plus sombre que Lunaïa et qui semblait pourtant lui ressembler sans que le jeune vampire parvienne à savoir en quoi. Quoiqu’il en soit vu la brulure qu’il ressentait à sa joue, elle l’avait vraisemblablement giflé afin qu’il reprenne ses esprits. Justifié ou non, Kaendar ne tolérait pas cela. Pire encore, il était fort à parié que Lunaïa en avait profité pour le dénoncer et il ne se laisserait pas faire.

Se relevant et observant avec méfiance la sombre « jumelle » (il ne pouvait pas deviner que c’était le cas mais remarquait une espèce de lien entre elle et Lunaïa). Elle semblait froide et a priori pas trop digne de confiance. De plus, elle ne lui avait pas encore dit un seul mot depuis qu’il avait émergé et cela était plus qu’étrange. Tout aussi silencieux que la dame noire, Kaendar se calma au fur et à mesure que son esprit devenait plus clair.

Bon a priori elle ne lui voulait pas de mal puisqu’elle ne l’avait pour l’instant ni tué ni emprisonné. Ensuite, c’était à l’évidence une vampire…Et là le jeune Eyemind ne comprenait pas. Il n’y avait qu’un membre du Conseil par race non ? Alors qui était cette femme qui lui faisait penser à Lunaïa et où se trouvait cette dernière en ce moment même ? Cette situation lui disait rien qui vaille d’autant plus qu’on pouvait entendre des cris distants….criant…son nom !

Kaendar déglutit difficilement, regardant autour de lui à la recherche d’un abri. Il y avait bien des meubles dont une commode mais les gardes penseraient très probablement à y jeter un œil. Que faire alors ? Les couloirs devaient être cernés à l’heure qu’il est et le jeune homme n’avait plus de force pour utiliser ses illusions. Les mains agrippées à ses cheveux, le gamin fini par reprendre la parole pour demander, à son grand dam, de l’aide à… la dame située devant lui.


« Je n’ai aucune idée de votre identité et de la raison pour laquelle vous êtes ici et m’avez tiré de mon inconscience. Cependant vous n’avez, tout comme moi, rien à faire ici. Certainement avons-nous été dénoncés par la personne logeant ici-même ou alors ont-ils remarqués notre absence de l’autre côté du vaisseau… »

Le jeune homme se tut un moment. Et si c’était une terroriste ? Si ELLE n’avait vraiment rien à faire ici ? Non, c’était absurde : elle l’aurait alors déjà tué ou simplement laissé inconscient. Puisqu’elle l’avait réveillé, elle devait certainement être dans son camp. Peut être avait elle déjà entendu les gardes précédemment. Quoiqu’il en soit ceux-ci se rapprochaient à en croire les appels qu’ils lançaient. Et de surcroit c’était lui qu’ils appelaient. Son père avait donc dut se rendre compte de son absence et tout le vaisseau devait être à sa recherche. Encore à cause de sa peur à propos de sa capacité mentale ! Cela prenait des proportions trop importantes pour le jeune homme qui espérait sincèrement que cette femme face à lui pouvait l’aider. Cependant il n’y croyait plus trop et cela pouvait se voir dans la grimace qu’il tira en reconnaissant la voix de son père dans le couloir. Il venait de toquer à la porte pour demander l’autorisation d’entrer à « Dame Linuyael » tout en s’excusant, parce qu’il avait « perdu son fils ».

Vif comme l’éclair et pale comme un mort, Kaendar bondit dans la commode en priant pour que la dame sombre ne le dénonce pas. Entre les habits de cette dernière il ne put que se rendre compte qu’il faisait noir et chaud. Enfermé dans la commode, il attendit en silence, tentant de contrôler sa respiration pour la rendre inaudible. Il était difficile de rester sans bouger dans cette chaleur étouffante et entouré de vêtements et d’étagères mais s’il ne le faisait pas, son père et les gardes l’accompagnant allaient non pas être alliés dans la recherche du jeune vampire mais « ennemis ». En effet, si jamais il était découvert ici…les Eyemind risquaient gros et jamais son père ne lui pardonnerait d’avoir gâché ainsi sa vie. Et c’est ainsi que Kaendar se terra au fond de cette commode qui ne menait malheureusement pas dans un monde parallèle…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Zone non autorisée [PV Kaendar Eyemind]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Zone non autorisée [PV Kaendar Eyemind]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Agriculture en zone urbaine face au deficit d'infrastructure
» La zone métropolitaine contribue à 90% à la recette fiscale
» Zone de stockage
» Forêt interne de Konoha - Zone interdite
» Vidéos Zone litigieuse et opération des gardiens d'anachore

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inimagi :: Territoires Extérieurs :: APAC (Appareil à Propulsions Aériennes du Conseil)-
Sauter vers: