AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Khyrian Valmàr, créateur de portails

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Khyrian Valmàr
Ange
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 03/08/2011

Registre personnel
Forces: Immortalité naturelle
Faiblesses: Aura
Communauté: Aucune

MessageSujet: Khyrian Valmàr, créateur de portails   Ven 21 Oct - 19:46


Ange
Khyrian Valmàr

I D E N T I T É.

Nom : Valmàr.
Prénom : Khyrian.
Surnom : Khyr.
Sexe : Masculin.
Race : Ange.
Force & faiblesse facultatives : Aucune. Il n’est donc ni ailé ni sensible aux chaleurs extrêmes.
Age : 124 ans en réalité, 20 en apparence.
Communauté : Aucune.
Métier : Cartographe. Il essaye d’être plus précis que les cartes que l’on peut trouver dans la plupart des commerces, entre autres en faisant figurer sur les trois types de territoires (Inimagi, Territoires Interdits et Strates) toutes les îles, tous les chemins existants, les points d’eau etc. Bref, tout ce qui peut être utile à voir sur une carte mais souvent trop petit pour qu’on entre dans les détails.
Territoire d'origine : Enheria.
Territoire actuel : Sidhon.

Voie : Khyrian n’a pas de flux magique. Il a donc opté pour un artefact lui conférant la voie d’Elémentaliste.

Compétences :
- Maniement des artefacts.
- Il maîtrise également à moindre échelle le maniement des armes contendantes moyennes, sans être particulièrement bon pour autant au corps à corps. Il s’agit juste d’une sécurité à dire vrai.
- Maniement des armes à distance (à obtenir en cours de RP) : cette compétence ne lui sert que pour viser juste lorsqu’il tire l’un de ses portails avec sa canne Cerbère.

Art : Aucun.

Aptitude mentale : Aucune innée. Toutefois son affinité avec les portails, octroyée par son artefact Cerbère, peut-être considérée comme une aptitude mentale. A ceci près que sans cet objet, il ne peut pas l’utiliser. En revanche cela ne puise donc pas dans la réserve en flux magiques de l’artefact.

Description des capacités : Initialement, Cerbère était un artefact pour Elémentaliste. Khyrian a ainsi un contrôle sur les éléments, ses favoris étant la terre, le métal et à moindre échelle l’air, qu’il aura appris à perfectionner avec le temps. Il les a privilégié parce qu’il considère que ce sont les plus répandus dans la nature ou dans les villes. En revanche il se sera bien moins intéressé au feu pour deux raisons : il s’agit de l’élément le plus rare à trouver à l’état naturel et il est loin d’être l’élément préféré de sa race, les Anges ailés y étant vulnérables. Quant à l’eau, il n’est pas vraiment spécialiste puisque pas l’élément le plus commun non plus.
La terre et le métal s’avéreront ensuite aussi des parfaits éléments à contrôler pour créer des surfaces planes afin d’y apposer un portail.

Depuis sa transformation, Cerbère offre deux autres capacités magiques uniques en leur genre : elles sont liées aux fameux portails.
En effet, la première utilité de l’artefact est d’interférer sur les portails communs, mais pas sur le Portail Interdit ni sur les portails aléatoires. Le premier parce qu’il est le créateur de l’objet, les seconds parce qu’ils sont incontrôlables. Khyrian peut ainsi, entre autres, fermer ou ouvrir les portails communs comme bon lui semble et choisir sa destination sur simple contact de sa canne. En fait, il pourrait même réparer un portail défaillant.

La seconde possibilité qui lui est offerte est de créer lui-même deux petits portails uniquement reliés entre eux. Passer par l’un d’eux conduit donc au second, et inversement, sachant que n’importe qui peut les franchir. Cependant, en aucun cas ces portails créés, indépendants, ne peuvent interagir avec les autres portails déjà existants.
Chacun des portails est envoyé par un bout différent de la canne et mesure environ deux mètres de hauteur pour un mètre de largeur. Ils ne peuvent être créés que sur une surface suffisamment plane faisant au moins ces dimensions. En revanche, ils peuvent être appliqués aussi bien horizontalement que verticalement - donc sur un sol ou sur un plafond - et sur n’importe quelle matière. Enfin il est possible de s’exécuter à distance si tant est que l’on sache viser juste.
Tant qu’il n’y a qu’un seul portail d’activé, celui-ci est presque invisible à l’oeil nu, n’étant alors qu’une fine pellicule transparente collée à une surface plate. En revanche dès que le second est posé, chacun reflète ce qui se trouve derrière l’autre. Autant dire que cela devient tout de suite plus voyant selon ce qu’il y a de l’autre côté. Par exemple, un morceau de jungle apparaissant en plein milieu d’un mur totalement gris, avouons que c’est peu discret…
Pour finir, il n’y a pas de limite de temps quant à la durée qu’un portail (ou les deux) peut être posé. Tant qu’on ne le ferme pas ou qu’on ne le réutilise pas ailleurs, il peut donc rester indéfiniment là où on l’a placé.

Cerbère est contrôlé par le biais du métal incrusté à même le crâne de Khyrian qui commande à ce même métal qui recouvre l’artefact. Ainsi seul l’Ange peut utiliser les deux pouvoirs liés aux portails quand bien même quelqu’un d’autre s’emparerait de la canne. En revanche les anciennes propriétés d’Elémentalistes de l’objet peuvent être exploitées par n’importe qui l’ayant dans les mains. C’est cette petite particularité qui fait que l’on peut classer les pouvoirs des portails dans les aptitudes mentales.

Arme :
Cerbère:
 
Ce qui n’était au début qu’un simple bâton en bois s’est transformé en une canne métallique ayant de nouvelles capacités magiques. Outre ces dernières, la solidité de l’artefact - pour ainsi dire incassable - en fait une très bonne arme contendante pour le combat rapproché à défaut d’autre chose.
Depuis qu’elle est recouverte par ce métal froid et brillant, la tête de loup – anciennement embout qui fait maintenant office de pommeau – a des allures légèrement plus inquiétantes...

Technologies :
- Artefact : Cerbère.
- HAFIP :
Atlas:
 
Atlas est un HAFIP assez banal dans sa conception : il ne se compose que d’une boule en guise de corps avec un unique oeil bleu en son centre, qui est surmontée de quatre membres dont les bras partent vers le haut afin de le rendre moins petit. Car même avec ces hautes "épaules", il ne mesure en tout qu’un mètre de haut.
Atlas est équipé d’une petite arme énergétique, dont il se servira aussi bien pour défendre le magasin de Khyrian que pour aider ce dernier s’il faisait appel à lui. Il sert toutefois essentiellement à tenir la boutique en l’absence de l’Ange, que ce soit pour entretenir les lieux ou s’occuper des clients.
Enfin, l’HAFIP a une façon assez particulière de parler. En effet, il s’exprime très rapidement et souvent sans placer un seul verbe, enchaînant une suite de mots logiques selon ce qu’il veut communiquer.

Équipement divers : Rien en particulier.

Habitation : Khyrian habite juste au-dessus de son magasin de cartes. Accessibles depuis le fond de sa boutique par une porte interdite au public, il faut monter un petit escalier pour atteindre les deux seules pièces qui constituent son petit chez lui : sa chambre et le salon, qui fait aussi office de cuisine. Cette dernière pièce est toutefois plus grande qu’on ne pourrait le croire, permettant d’accueillir quelques invités sans problème.
Lorsque Khyrian n’est pas chez lui, c’est son HAFIP Atlas qui tient le magasin afin que celui-ci ne ferme pas trop souvent pendant de longues périodes. Au pire, il laisse souvent l’un de ses deux petits portails ouvert ici afin d’y revenir rapidement en ouvrant le second depuis n’importe quel lieu, ou encore s’il a besoin d’Atlas à ses côtés.

Relations : Aucune particulière hormis son HAFIP Atlas. Khyrian a plus ou moins coupé les ponts avec sa famille il y a longtemps de cela et ne se rapproche que très peu des autres pour le moment.


P H Y S I Q U E.


Taille : 1 mètre 78.
Couleur des cheveux : Chauve.
Couleur des yeux : Noire.
Couleur de peau : Blanche, assez pâle.

Apparence : Khyrian est quelqu’un de relativement laid, surtout pour un Ange. Marqué dès la naissance sans que l’on ne sache pourquoi, il a sur tout le corps de nombreuses cicatrices assez profondes, plusieurs zones où la peau est déformée et cloquée, et également bon nombre de symboles étranges et peu discrets. Il est aussi imberbe de tout poil, ce qui se voit surtout sur le visage. Ceci qui explique qu’il soit chauve et qu’il n’ait pas de sourcils non plus. A la place de ces derniers on peut voir de mystérieux symboles.
Son visage est sans conteste la partie de son corps la plus marquée, deux cicatrices y étant particulièrement profondes et grandes de part en part : l’une parfaitement horizontale sur tout le long de sa joue droite, l’autre oblique sur toute la gauche. Toujours sur le visage, de nombreuses autres cicatrices y sont présentes, des cloques sont parfaitement visibles sous son oeil gauche et la plupart des symboles trouvent racines ou s’achèvent ici. De plus ses oreilles sont assez décollées, et depuis qu’il a ouvert le Portail Interdit quatre autres cicatrices se sont vues être remplies de métal. Cela concerne les trois de l’arrête de son nez et celle de son front, où l’élément est incrusté à même la peau et ne saurait en être délogé.

Style vestimentaire : Afin de rester le plus discret possible quant à son physique, Khyrian s’habille généralement entièrement en noir afin de se fondre plus facilement dans la masse quand nécessaire. Il favorise également grandement les vêtements avec une capuche, noire elle aussi, qu’il rabattra très souvent sur sa tête. Cela lui permet de dissimuler en grande partie ses nombreuses marques la plupart du temps, surtout dans les coins sombres. Il aura d’ailleurs là aussi tendance à privilégier les lieux plus ombragés pour passer un peu plus inaperçu. Non pas qu’il ait particulièrement honte de son physique, mais à la longue cela peut être pesant de toujours attirer les regards, surtout si l’on compte rester discret ou tranquille. Et encore plus lorsque l’on sait qu’il est un Ange, réputés pour être généralement beaux. Il se fait d’ailleurs passer pour un Humain, ce qui n’est pas si difficile vu son physique et son absence d’ailes. Seule son aura qui rend hostiles les animaux pourrait le trahir, bien qu’il aime alors expliquer ce comportement auprès d’autrui par sa laideur, qui effraierait les bêtes.

Particularités et signes distinctifs : Toutes les marques sur le corps de Khyrian sont en soi des particularités et des signes très distinctifs de sa personne.


P S Y C H O L O G I E.


Caractère : Khyrian a une personnalité qui découle essentiellement et en grande partie de son physique. Déjà, il est de nature très solitaire, fuyant plus ou moins le regard et les réflexions d’autrui. Pourtant dans le fond, il se moque des critiques et autres remarques sur son apparence. En réalité, il n’assume que partiellement sa laideur. En tant qu’Ange, elle lui est assez difficile à vivre, entre autres parce que tout lui semble démultiplié concernant les réactions et les préjugés que cela entraîne, qui lui font ressentir une sensation de dégoût et de rejet assez forte de la part des autres. En revanche en tant qu’Humain, son physique passe beaucoup mieux même s’il a droit à quelques vagues commentaires ou légers regards de travers de temps en temps. Ce sont toutefois ceux-là qui ne l’affectent pas ou peu, ce qui explique que Khyrian se fait finalement passer pour un Humain aux yeux de tous. En revanche, assumer ses réelles origines lui est quasiment impossible. A dire vrai, il ne l’a même jamais avoué à personne et compte bien rester dans le mensonge pour l’éternité.

Du coup, Khyrian s’est forgé une sorte de carapace. D’abord en prétendant être Humain, mais aussi en donnant l’impression que rien ne l’affecte. Et il faut avouer qu’éviter les remarques sur sa véritable race n’y est pas sans l’aider. Ainsi, il pourra parfois donner l’impression d’être froid et distant, de n’apprécier que peu de monde et de n’agir que par intérêt ou par principe. Mais en réalité derrière cette façade, l’Ange est plus ouvert et sensible qu’il n’y parait. Il aimerait être plus proche des gens et se montrer aussi chaleureux à l’extérieur qu’il ne l’est à l’intérieur. Les propos ou autres réactions des gens l’affectent parfois bien plus qu’il n’essaye de le laisser paraître, même en tant "qu’Humain". Quant à ses agissements, ils sont en réalité dictés par ce qu’il est vraiment au fond de lui, à savoir quelqu’un de plutôt bon et attentionné.

Car effectivement, Khyrian est quelqu’un de relativement gentil et sympathique si tant est qu’on tente de le connaître. Loin d’être naïf pour autant, il s’efforce d’aider ceux dans le besoin s’ils s’avèrent être méritants, et il cherchera souvent à savoir si tel est le cas avant de juger quelqu’un. Même pour quelqu’un qui semble mauvais à première vue, il tentera de le comprendre avant toute chose, voire à le pardonner et à tenter de l’aider selon ce qu’il découvrirait alors.
Pourtant, l’Ange joue de cet air asocial qu’il dégage pour masquer tout ceci, ne cherchant aucunement à ce qu’on lui soit redevable de toute façon. A dire vrai, il ne tient pas particulièrement à se confier ni à être compris, craignant que l’on n’y parvienne que par pitié. Chose qu’il a en aberration… Aussi passer pour un insensible est-il plus facile que de se dévoiler sincèrement selon lui.
Pour ne pas arranger la situation, son côté relativement observateur et un peu psychologue donne souvent l’impression, avec tous les autres aspects négatifs et à tort, qu’il est également manipulateur.
En bref Khyrian est quelqu’un d’assez complexe et de difficile à cerner, qui dissimule ses sentiments - et peut-être aussi un certain mal-être - derrière une solide carapace qu’il ne sera pas aisé de fissurer, ne serait-ce même qu’un peu.

Que pense votre personnage des portails ? Khyrian est totalement fasciné par les portails et regrette que leur histoire et leur fonctionnement aient été partiellement oubliés au fil des siècles. Il est évidemment pour leur utilisation, mais pas pour leur création toutefois. En effet, il sait qu’ils sont la cause de la Déchirure des Mondes, et le fait que l’on ait oublié comment en construire est la seule chose qu’il ne regrette pas. Avec tous ceux qui ne connaissent plus l’histoire exacte de la Déchirure des Mondes, on serait sûrement capable de commettre de nouveau cette erreur si l’on savait en fabriquer d’autres.
Khyrian est également persuadé que les portails renferment d’autres magies qu’il espère bien découvrir un jour ou l’autre. Le Portail Interdit est entre autres celui qui l’intrigue le plus, principalement en raison de la légende qui l’entoure. Il ne croit d’ailleurs pas vraiment à tout ce que l’on peut dire sur les Territoires Interdits. Vu les nombreux changements qui eurent lieu sur Inimagi depuis le temps, il y a peu de chance selon lui que les innombrables dangers autrefois existants dans ces terres aient survécus si longtemps à leur enfermement.

Que pense votre personnage des autres races ? Khyrian n’a absolument aucun préjugé sur aucune race. Il sait trop bien combien un représentant d’une race peut casser totalement avec l’idée générale que l’on s’en fait pour lui-même y prêter un quelconque crédit. En clair, il tente donc de connaître chacun sans se baser sur des idées préconçues.

Que pense votre personnage de la technologie ? Khyrian ne pense aucun mal des technologies. La preuve : il en possède même. A dire vrai sans son artefact, il ne serait pas capable de grand chose. Et sans son HAFIP, son magasin aurait bien du mal à tourner sans lui. Il ne peut donc qu’être favorable à leur utilisation.


H I S T O I R E


Khyrian est né il y a 124 ans de cela à Enheria, la glorieuse cité des Anges située au plus haut niveau des Strates. Au milieu de tant de beauté, le nouveau né faisait un peu tâche il fallait bien l’avouer. En effet, dès la naissance il fut déjà profondément marqué physiquement. On chercha longtemps à expliquer ce phénomène pour essayer de changer la donne, mais on abandonna finalement tout espoir après quelques années sans succès.
Pour autant, Khyrian n’a jamais été mal aimé ni particulièrement rejeté par son entourage. A dire vrai le soucis ne venait pas vraiment des autres Anges, qui se sont toujours montrés respectueux et compréhensifs, mais plutôt des autres races de passage à Enheria ou la peuplant. Car évidemment la cité des Anges n’est pas composée uniquement de ces derniers, et pour les autres Khyrian était un peu comme un phénomène de foire, si particulier et étrange pour un Ange. Aussi les regards qu’on lui portait furent de plus en plus pesants à supporter.

Khyrian espérait toutefois qu’en grandissant son physique ne s’améliore. Après tout tant que celui-ci ne se figeait pas - ce qui était inévitable chez tous les Anges, seul l’âge où cela arrivait étant aléatoire - il avait une chance que ses marques s’amenuisent ou ne disparaissent d’ici là. En attendant que cela n’arrive, il vécu donc toute sa vie sans se soucier de ce détail, supportant du mieux qu’il pouvait les remarques ou regards en biais.
Ceci dura plus d’une vingtaine d’années. Vingt quatre pour être précis. En réalité sa croissance s’était stoppée à l’âge de vingt ans, mais le temps de s’en apercevoir et d’en être certain, quatre autres années défilèrent. Dès lors qu’il en fut certain, Khyrian décida de se consacrer pleinement à son problème physique. Vivre l’éternité ainsi ne lui semblait absolument pas envisageable. Il se donna un siècle au maximum pour trouver une solution avant d’agir.

Pour commencer, Khyr quitta Enheria pour parcourir le bas monde en se faisant passer pour un Humain. On l’avait souvent confondu avec ces derniers quand il résidait encore parmi les siens, lui demandant parfois s’il était vraiment un Ange. Il savait qu’il ne serait donc pas difficile de jouer ce rôle hors de sa ville natale. Le seul sacrifice qu’il dut faire fut de couper les ponts avec sa famille, qui ne comprenait pas qu’il puisse renier ainsi ses origines alors qu’ils l’avaient toujours accepté comme il était.
Depuis toujours passionné par les portails - en étant assez entouré sur les Strates il fallait dire - et plus particulièrement par le Portail Interdit, il chercha un remède à son problème directement dans ce domaine. Après tout, il s’agissait d’une magie inconnue non ? Or de toutes les magies connues à ce jours, aucune n’avait pu le guérir. Il était donc inutile de faire de nouvelles tentatives allant en ce sens, tandis que les portails…

Forcé d’explorer le monde, que ce soit à travers les portails ou non, dans des villes ou en dehors, Khyrian finit par parcourir de nombreuses contrées au fil des années qui passèrent. Aussi en plus d’effectuer ses recherches personnelles, il en profita pour annoter toutes ses découvertes sur la topographie des différents lieux qu’il put visiter. Après plusieurs dizaines d’années, il eut la possibilité d’établir des cartes relativement précises, suffisamment même pour se différencier des autres et en faire commerce. Il arrêta donc les boulots qu’il pouvait faire par-ci par-là jusqu’à maintenant pour s’installer à Sidhon et y monter son petit magasin. Cette cité était parfaite pour lui : il se faisait passer pour un Humain, ce que l’on retrouvait en nombre ici, et la ville était très technologique. Un détail qui l’intéressait, étant déjà habitué à en voir quelques-unes à Enheria et lui étant utiles en raison de son absence de flux magiques. Il finit d’ailleurs, après quelques années d’économie, par s’acheter un HAFIP pour l’aider à tenir sa boutique ainsi qu’un artefact pour compenser son manque de capacités naturelles.

Et il ne choisit par n’importe quel artefact ! Car durant toutes ces années, il avait en parallèle bien avancé dans ses recherches sur les portails, devenant même particulièrement cultivé sur le sujet. Entre autres, il avait trouvé une partie d’une vieille légende sur le Portail Interdit faisant référence aux éléments. Sa voie fut donc toute choisie : il se prit un artefact pour devenir Elémentaliste. Il dut alors interrompre ses recherches pendants quelques temps afin de se perfectionner dans cet art.
Aujourd’hui, cent années se sont écoulées et son délai arrive donc à échéance. Il ne lui reste plus qu’à trouver la légende sur le Portail Interdit dans son intégralité puis à se lancer dans sa quête.

Plus tard, lorsqu’il aura ouvert le Portail Interdit sans se douter des conséquences de son acte égoïste - persuadé qu’il n’y avait plus aucun danger dans les Territoires Interdits -, Khyrian abandonnera finalement définitivement sa quête concernant son physique. Celui-ci aura d’ailleurs été davantage dégradé suite à cette histoire, et cela restera une bonne leçon pour lui : on ne peut pas changer ce que l’on est, il faut vivre avec. Ce sera dorénavant ce qu’il comptera faire pleinement, tout en tentant de se racheter et de profiter réellement de son existence plutôt que de passer sa vie sur cette fixation.



Partie Hors Jeu
Qui êtes vous derrière l'écran?

Personnalité sur l'avatar : Alex Pettyfer, mais il ne compte pas pour un avatar pris vu sa non ressemblance avec l’acteur ^^
Acceptez-vous le règlement ? Bien sûr !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Khyrian Valmàr, créateur de portails
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jean P Boyer fût-il le créateur de l'armée Dominicaine?
» Epreuve du créateur - 18/11 au 25/11
» baliste
» [Banniere]Createur de bannieres/rang de guilde.
» Schéma de couleur....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inimagi :: Aux portes de l'imagination :: Registre d'Inimagi :: Présentations validées-
Sauter vers: